Parc Naturel Régional des Monts d'Ardèche

Programmation 2017

Ferme de Bourlatier

1er juillet au 27 août 2017

 

Le Trait de Jupiter - Evariste Richer

Carl Andre, Giovanni Anselmo, A.R. Penck, Basserode, Bernard Bazile, Katinka Bock, François Bouillon, Claude Closky, Marc Couturier (Collection Cnap, Paris), Tony Cragg, Maxime Descombin, Jimmie Durham (Collection FRAC Champagne-Ardenne), Barry Flanagan, Robert Filliou (Collection MAC, Lyon), Gérard Gasiorowski (Galerie Maeght, Paris), Michel Gérard, Adolphe Giraudon, Rodney Graham, Toni Grand, Shirazeh Houshiary, Ann Veronica Janssens, Véronique Joumard, Anne-marie Jugnet, On Kawara, Pierre Mache, Nicolàs Müller, Jean Rosset, Richard Serra, Patrick Tosani, Jean-Luc Vilmouth, Lawrence Weiner, Bill Woodrow

Un partenariat étroit s’est mis en place entre l’IAC, le Parc des Monts d’Ardèche et Ardèche Espace Montagne gestionnaire du site pour mener à bien ce projet.

Tous les deux ans, l’Institut d’art contemporain met en place un temps fort ex situ autour des oeuvres de sa collection. Avec pour enjeu l’enrichissement de regards partagés, ces projets le plus souvent à caractère transhistorique se déroulent en partenariat avec des sites remarquables du patrimoine de la région Auvergne – Rhône Alpes et instaure pour chaque édition un dialogue curatorial avec un artiste.

Ferme de BourlatierEn 2017, à l’occasion du parcours artistique Le Partage des Eaux, et en parallèle à sa contribution aux Échappées, l’IAC a choisi la Ferme seigneuriale de Bourlatier du XVIIe siècle, pour expérimenter sa collection dans un bâtiment historique inscrit dans un paysage exceptionnel. C’est à l’artiste Evariste Richer avec qui s’est développée une complicité artistique au fil d’expositions collectives, comme Fabricateurs d’espaces ou Dimensions variables, que l’IAC a choisi de confier le commissariat de ce projet, en écho à l’exposition personnelle de l’artiste à la Galerie d’exposition du Théâtre de Privas, Des leurres sous le soleil.

À l’heure de l’ébranlement du mythe de la domination de l’homme sur son environnement, Le Trait de Jupiter réunit des œuvres conçues en regard des techniques rudimentaires déployées par l’homme pour se mesurer aux forces de la nature. Résonnant comme une énigme, le titre de l’exposition imaginée par Evariste Richer a pour origine le nom donné à la pièce maîtresse de l’assemblage de la charpente de la Ferme de Bourlatier. Emblématique de l’arme vengeresse de Jupiter, cet assemblage en forme d’éclair est aussi bien le noeud architectural du bâti que la cristallisation des enjeux de cette exposition : contre les menaces destructrices des phénomènes météorologiques et physiques, quelle est la puissance réelle des moyens affichés par l’homme ?

Conçue en osmose avec son site paysager et architectural, l’exposition propose de réinterroger notre relation à l’environnement sur le mode d’un retour aux fondamentaux. À la lumière de la technique, l’homme s’interroge : existe-t-il une alternative à la lutte contre les éléments ? Quelles tentatives opérer encore et au risque de quel retournement ?

Informations pratiques

La collection IAC en Auvergne-Rhône-Alpes
Ferme de Bourlatier – D122
07450 Sagnes et Goudoulet

Ouvert tous les jours de 10h30 à 18h

Accès payant

Météo


Jaujac, Parc des Monts d'Ardèche

Actualités

Mécen'Ardèche soutient le Partage des eaux

Mécen'Ardèche soutient le Partage des eaux

Mécèn’Ardèche met six projets valorisant l’Ardèche sur le devant de la scène dont LE PARTAGE DES EAUX !

Un phare à Borne, celui de l'artiste Gloria Friedmann

Un phare à Borne, celui de l'artiste Gloria Friedmann

Lors des journées européennes du patrimoine, le 16 septembre dernier à Borne, Le Phare du Partage des Eaux a été inauguré

La Fabrique des Monts d’Ardèche

La Fabrique des Monts d’Ardèche

120 personnes réunies le 25 novembre 2017 à la Maison du Parc

Voir toutes les actualités

Le Parc en images



Voir la photothèque