« Grotte de cristal est une oeuvre qui contraste avec les montagnes et leur végétation méditerranéenne. Ce cristal géant surgissant de la terre fait écho à la source d’eau chaude qui jaillit en contrebas. » HeHe

Grotte de cristal [Crystal Cave]

L’histoire de la mine de spath fluor (ou fluorite) de Saint-Laurent-les-Bains-Laval-d’Aurelle et son interaction avec la source d’eau thermale qui jaillit au centre du village constituent le point de départ de la réflexion de HeHe pour leur GROTTE DE CRISTAL. Dans son lent périple de 17 000 ans entre le moment où elle pénètre dans le sol et celui où elle ressort de la surface de la terre à une température de 53°, l’eau se charge de nombreux minéraux. La faille qu’elle emprunte longe les filons de spath fluor.

La fluorite se cristallise sous des formes géométriques simples. Inspirée de ces formes naturelles, l’œuvre surplombe le village, côté méditerranéen de la ligne de partage des eaux. Elle suggère à la fois une entrée dans un paysage souterrain et l’extraction minière. Depuis l’intérieur de l’œuvre, pris dans la couleur du minerai qui reste enfoui profondément sous lui, le village semble immergé dans les temps géologiques.

GROTTE DE CRISTAL fait aussi référence à la tradition artistique des grottes artificielles, qui a débuté à la renaissance et qui a ensuite été popularisée par les romantiques. Cette version contemporaine, teintée de science-fiction, utilise un langage esthétique qui évoque à la fois le numérique, la géométrie, l’organique et le naturel.

HeHe

HeHe est un duo d’artistes composé d’Helen Evans (GB, 1972) et d’Heiko Hansen (Allemagne, 1970), basé au Havre. Leur travail articule art, technologie et écologie. Nombre de leurs projets explorent les possibilités de corrélations entre les phénomènes énergétiques et environnementaux, comme la pollution atmosphérique ou la production d’énergie.
HeHe s’est intéressé à une énergie qui a défrayé la chronique particulièrement en Ardèche : les gaz et huiles de schistes.

HeHe (c) les artistes


Dans une création réalisée à Nantes en 2013, ils se sont appuyés sur une spectaculaire image du film « Gasland » qui montre une personne mettre le feu à l’eau qui coule d’un robinet. En appliquant cette image forte de deux éléments opposés qui se rejoignent dans un même objet, en l’occurrence une baignoire, ils ont mis une nouvelle fois en lumière – et en débat – une technique employée pour exploiter une énergie : la méthode de fracturation hydraulique.

D’une grande précision formelle, les oeuvres de HeHe touchent à l’essence même des sujets souvent pointus qu’ils explorent, sans jamais mettre de côté la recherche d’une certaine forme de beauté. C’est de la fascination qu’on ressent à la vision de ces oeuvres empreintes d’un « romantisme high-tech».

http://hehe.org

Le site

Une histoire locale source d’inspiration…
En 1958, alors que la mine de spath fluor de Saint-Laurent-les-Bains-Laval-d’Aurelle était en pleine activité, un tir de mine perça la veine d’eau thermale qui circulait dans le filon. Cette galerie fut condamnée pour éviter que la brèche ne fasse tarir la source : la mine cessa toute activité en 1968. L’histoire de la mine fait partie intégrante de celle du village car la plupart des mineurs étaient originaires du pays.
« Alors que l’eau thermale si riche en minéraux monte d’elle même et est offerte gratuitement au village, la fluorite est enfouie au plus profond de la terre et ne peut être extraite qu’avec de la main-d’œuvre. Sous terre, jamais vues par les visiteurs du village, les veines du gisement de fluorite sont toujours là et sans doute se croisent avec la source. » HeHe.

La montée du GR72 vers l’oeuvre Grotte de cristal

Bien que la fluorite extraite à Saint-Laurent-les-Bains-Laval-d’Aurelle ait été vendue comme fondant en métallurgie, il s’agit d’un matériau hautement décoratif très prisé au XVIIIe siècle. La fluorite existe dans une grande diversité de couleurs. Elle est aujourd’hui cultivée artificiellement en laboratoire, en petites quantités, pour une utilisation dans l’optique scientifique.

Interview de l’artiste Helen Evans, du duo HeHe

La journaliste Héloïse Erignac de France Bleu Drôme Ardèche a réalisé le 28 juillet 2021 une interview de l’artiste Helen Evans. L’artiste y décrit la démarche de création et le propos de l’œuvre « Grotte de cristal ».

Accès

Pour accéder à l’œuvre « Grotte de cristal » depuis le village, emprunter le GR72 devant l’Office de tourisme. Compter 5 à 10 min de marche aller.

Depuis le village, vous pouvez aussi monter à la Tour et de là rejoindre l’Abbaye Notre-Dame des Neiges (œuvre TERRE LOIRE) à 3,9 km. Suivre le balisage depuis l’Office de tourisme.

Attention l’œuvre est fragile. Vous pouvez y pénétrer mais il est interdit de grimper dessus. Merci de surveiller vos enfants. Les usagers sont responsables des dommages provoqués de leur fait aux personnes et aux biens.